Nouvelles financières

  1. Les prix élevés du pétrole ne font pas apprécier le huard

    Le dollar canadien a déjà été plus réactif aux mouvements des prix du pétrole. La corrélation observée dans le passé suggère que le taux de change pourrait avoisiner 0,85 $ US avec un baril de pétrole WTI (West Texas Intermediate) à plus de 70 $ US.

  2. La Bourse augmente alors que les craintes inflationnistes s'estompent

    La Bourse américaine a retrouvé son niveau de la mi-mars dernière. L'annonce d'un retour des sanctions envers l'Iran mardi a maintenu le prix du baril de pétrole WTI (West Texas Intermediate) au-dessus de 70 $ US après un recul en fin de journée lundi et mardi.

  3. L'inquiétude demeure présente sur les marchés

    Malgré des résultats d'entreprises qui demeurent dans l'ensemble encourageants, les indices boursiers américains ont connu une semaine difficile.

  4. États-Unis : croissance moins vive du PIB réel au premier trimestre

    La croissance du PIB réel au premier trimestre est assez près des attentes. On remarque toutefois que le résultat se situe sous les gains des trimestres précédents.

  5. Hausse marquée des taux obligataires

    Les tensions protectionnistes s’étant apaisées, les marchés boursiers se sont concentrés sur les résultats d’entreprises et le prix des matières premières.

  6. Le marché boursier parvient à se relever malgré les tensions qui persistent

    Les États‑Unis n’étaient pas à court de nouvelles en cette semaine du 13 avril. Les tensions avec la Chine semblaient s’apaiser après qu’elle...

  7. La Banque du Canada devient plus prompte à augmenter les taux

    Réserve fédérale : une nouvelle hausse de taux malgré la faiblesse de l’inflation.

  8. La tendance de l’emploi demeure très vigoureuse au Canada

    Canada : le nombre de mises en chantier a reculé en mai.

  9. La Banque du Canada a poursuivi son statu quo malgré l’amélioration des conditions économiques

    Les ventes de maisons ont diminué en avril aux États-Unis.

  10. Les troubles politiques du président Trump secouent les marchés

    Bonne croissance de la production industrielle américaine en avril.

Haut de page