Nouvelles financières

  1. Au tour du pétrole d’effacer une partie de ses pertes

    Au moment d’écrire ces lignes, l’indice S&P 500 évolue un peu en dessous de son niveau de clôture du vendredi précédent.

  2. Le creux des Bourses a-t-il été atteint?

    La volatilité demeure le mot d’ordre sur les marchés, mais cette semaine, elle a profité aux Bourses.

  3. Les autorités font tout en leur pouvoir pour tenter de rassurer les investisseurs

    L’annonce de nombreux nouveaux cas de COVID-19 dans plusieurs pays et les mesures de plus en plus draconiennes annoncées par les gouvernements pour tenter de limiter la contagion continuent de fortement inquiéter les investisseurs.

  4. Les gouvernements multiplient les mesures pour freiner le coronavirus : baisse surprise des taux directeurs canadiens

    Les places boursières ont connu une autre semaine très difficile marquée encore une fois par les nouvelles entourant le coronavirus.

  5. Les banques centrales passent à l’action

    L’espoir d’une action imminente des banques centrales pour contrer les effets économiques et financiers du COVID‑19 a entraîné des gains spectaculaires des places boursières lors de la séance de lundi.

  6. Pire chute hebdomadaire des marchés depuis la crise financière

    Les places boursières ont connu leur pire semaine depuis la crise financière de 2008.

  7. Les investisseurs s’inquiètent encore du coronavirus

    Les principales places boursières ont généralement reculé cette semaine.

  8. Remontée des prix des matières premières après des semaines difficiles

    Après quelques hésitations le vendredi précédent, les Bourses ont repris une tendance haussière dès la séance de lundi.

  9. Regain d’optimisme sur les marchés boursiers

    Après la chute du vendredi précédent, plusieurs craignaient que les inquiétudes liées au coronavirus entraînent de nouvelles baisses des places boursières cette semaine.

  10. Le coronavirus entretient la volatilité des marchés

    Les investisseurs se sont montrés nerveux, avec l’indice de volatilité VIX qui a bondi à un sommet depuis octobre passé.

Haut de page