Nouvelles financières

  1. L’heure de mettre les choses par écrit pour la Réserve fédérale

    La Réserve fédérale (Fed) effectuera son annonce de politique monétaire mercredi prochain et l’attention des marchés sera tournée vers la question de savoir si le communiqué contient un premier signal officiel de réduction progressive des achats quantitatifs.

  2. Chômage de longue durée : le temps commence à presser

    Les données de création d’emplois font l’objet d’un vif intérêt, peu importe les circonstances.

  3. Une chute du PIB qui recèle bien des développements

    La vie est pleine de surprises. Les comptes économiques aussi!

  4. Une normalisation graduelle des politiques monétaires n’est pas inquiétante pour les Bourses

    La rencontre de juin de la Réserve fédérale (Fed) a été suivie de quelques séances difficiles pour les places boursières.

  5. La patience a ses limites. Même pour la Réserve fédérale!

    C’est un petit coup de théâtre que nous réservait la Réserve fédérale (Fed) cette semaine, d’abord avec un ajustement sensiblement plus marqué que prévu des prévisions du taux des fonds fédéraux.

  6. L’exode vers la banlieue ne se transformera pas en exode vers les États-Unis

    Cette semaine, nous avons publié un Point de vue économique traitant de la surchauffe immobilière canadienne vécue en pandémie et exposant nos anticipations pour la suite des choses.

  7. La Banque du Canada est-elle vraiment plus pressée de normaliser que la Réserve fédérale?

    La Banque du Canada (BdC) fera son annonce de politique monétaire mercredi prochain, après avoir attiré l’attention à l’international lors de sa réunion d’avril.

  8. Y a-t-il encore quelqu’un qui craint la déflation?

    On a du mal à trouver quelqu’un qui prononce le fameux mot en « d » ces jours-ci.

  9. Inquiétudes entourant certains actifs spéculatifs très volatiles

    Les indices boursiers ont connu une autre semaine en montagnes russes, plongeant fortement dans la journée de mercredi pour ensuite rebondir jeudi et vendredi.

  10. Le bond de l’inflation aux États-Unis rend les investisseurs nerveux

    La semaine n’avait pas très bien commencé pour les Bourses nord-américaines et mondiales, avec un retour de l’aversion pour le risque frappant particulièrement les titres du secteur de la technologie

Haut de page