Toutes les nouvelles

Se poser les bonnes questions

On prend plus de temps à magasiner une voiture pour économiser une centaine de dollars ou à éplucher l'ensemble des offres de voyages pour trouver un hôtel à 10 $ de moins la nuit qu'à réfléchir au choix de nos placements qui, pourtant, auront un impact sur notre qualité de vie future.

C'est aujourd'hui la dernière journée pour cotiser à votre REER pour 2009. Malheureusement, un nombre important d'épargnants feront leur choix de placement à la sauvette. Voici quelques sujets d'interrogation en lien avec les recommandations  d'investissements que votre conseiller en placement vous proposera.

1) Il est important que les investissements proposés cadrent avec votre tolérance au risque et votre profil d'investisseur. Vous devriez bien connaître votre profil, mais si votre mémoire vous joue des tours, consultez votre formulaire d'ouverture de compte et révisez-le au besoin.

2) Est-ce que le placement qu'on vous recommande respecte votre horizon de placement et votre besoin en flexibilité? Investir dans un produit dont la détention minimale est de sept ans avec des pénalités de sortie, par exemple, peut vous faire perdre des occasions futures au détriment d'une promesse de sécurité parfois hasardeuse. Un produità la mode actuellement peut nepas respecter votre stratégie à long terme.

3) Comment votre conseiller est-il rémunéré sur le produit qu'il vous offre etcombien il vousen coûtera pour l'acheter et le détenir. Y a-t-il des frais derésiliation? La transparence est essentielle dans le monde du placement aujourd'hui. Il nefaut pas se gêner pour poser des questions. 4) Enfin, même si vous cotisez à votre REER à la dernière minute, vous n'êtes pas forcé de choisir un produit de  placement aujourd'hui. Vous pouvez le garder en liquidité dans votre REER et prendre le temps nécessaire pour faire le bon choix. Et comme dirait le proverbe : rien nesert decourir, il faut partir à point.Pourquoi nepas commencer à cotiser à votre REERpour 2010 dès demain?

(chronique parue dans le journal Métro du 1er mars 2010)

Pour voir l'article original dans lejournal Métro cliquez ici :journalmetro1ermars2010

Chacun des conseillers de Valeurs mobilières Desjardins (VMD) dont le nom est publié en page frontispice du présent document ou au début de toute rubrique de ce même document atteste par la présente que les recommandations et les opinions exprimées aux présentes reflètent avec exactitude les points de vue personnels des conseillers à l’égard de la société et des titres faisant l’objet du présent document ainsi que de toute autre société ou tout autre titre mentionné au sein du présent document dont le conseiller suit l’évolution. Il est possible que VMD ait déjà publié des opinions différentes ou même contraires à ce qui est ici exprimé. Ces opinions sont le reflet des différents points de vue, hypothèses et méthodes d’analyse des conseillers qui les ont rédigées. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies au présent document, il est conseillé au receveur du document d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et besoins de placement.

Toutes les nouvelles Nouvelle précédente Nouvelle suivante

Haut de page