Toutes les nouvelles

Les bonnes nouvelles économiques appuient les marchés boursiers

Voici un aperçu des faits marquants de la semaine se terminant le 5 mars 2010 dans les marchés financiers et dans l'économie :

  • Les pertes d'emplois ont été moins fortes que prévu en février aux États-Unis.
  • États-Unis : la consommation s'est montrée un peu plus forte qu'anticipé en janvier, mais le revenu disponible a diminué.
  • Canada : le PIB réel augmente de 5,0 % au quatrième trimestre de 2009.
  • La Banque du Canada laisse ses taux d'intérêt directeurs inchangés.
  • Une diminution des craintes concernant la Grèce et de bonnes statistiques américaines profitent aux Bourses.
  • Semaine difficile pour le marché obligataire. Le huard à plus de 0,97 $ US.
  • Les mouvements de prix devraient amener une légère détérioration de la balance commerciale américaine.
  • Tempêtes, automobiles et essence : trois facteurs ayant probablement mené à une baisse des ventes au détail américaines en février.
  • Canada : les mises en chantier devraient demeurer relativement élevées.
  • Canada : une première hausse du taux d'utilisation de la capacité industrielle depuis le début de 2007.
  • Canada : une progression plus modeste de l'emploi est attendue pour février.

Source : Études économique Desjardins

Chacun des conseillers de Valeurs mobilières Desjardins (VMD) dont le nom est publié en page frontispice du présent document ou au début de toute rubrique de ce même document atteste par la présente que les recommandations et les opinions exprimées aux présentes reflètent avec exactitude les points de vue personnels des conseillers à l’égard de la société et des titres faisant l’objet du présent document ainsi que de toute autre société ou tout autre titre mentionné au sein du présent document dont le conseiller suit l’évolution. Il est possible que VMD ait déjà publié des opinions différentes ou même contraires à ce qui est ici exprimé. Ces opinions sont le reflet des différents points de vue, hypothèses et méthodes d’analyse des conseillers qui les ont rédigées. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies au présent document, il est conseillé au receveur du document d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et besoins de placement.

Toutes les nouvelles Nouvelle précédente Nouvelle suivante

Haut de page