Toutes les nouvelles

Le consommateur américain se fait toujours attendre...

La situation économique demeure favorable pour les marchés boursiers actuellement et devrait encourager les investisseurs, qui sont toujours sur les lignes de côté, à y participer graduellement. 

Par contre, les dépenses des consommateurs américains deviendront essentielles dans les prochains mois pour maintenir un certain niveau de croissance économique et permettre aux marchés boursiers de passer à un autre niveau. Les dernières données économiques ainsi que les derniers résultats des compagnies ont surpassés les attentes de plusieurs analystes. 

De plus, la Réserve Fédérale a réitéré le fait qu'il n'y a pas d'urgence à procéder à des hausses de taux d'intérêt puisque l'économie a amplement d'espace pour croître sans pression inflationniste réelle.  Malgré tout les signes positifs faisant surface, il demeure difficile de croire que les marchés boursiers pourront continuer leurs ascensions sans avoir de signes plus concrets d'une hausse soutenue des revenus de la part des compagnies. Lorsqu'on analyse en profondeur les derniers résultats des compagnies, on remarque que les profits origines davantage d'une réduction de coûts plutôt que d'une hausse des revenus. 

Or, il y a des limites auquel les compagnies peuvent réduire leurs coûts.   Celles-ci auront éventuellement besoin d'une hausse des revenus (dépenses des consommateurs) pour soutenir leurs marges de profits. Les récentes données sur le comportement des consommateurs américains démontrent qu'en général, ceux-ci ne sont pas enclins à dépenser leurs surplus de revenus provenant des réductions d'impôts et des programmes de stimuli du gouvernement fédéral, préférant sans doute réduire leur niveau d'endettement... 

Par contre, une amélioration dans la confiance des consommateurs combiné à l'atteinte d'un certain plancher dans la perte de richesse des ménages offrent l'espoir qu'une reprise économique soutenu devrait se concrétiser graduellement.

Bref, l'incertitude demeure élevée mais une tendance économique favorable stipule qu'il faut demeurer investi dans les marchés boursiers pour profiter des prochaines hausses à l'horizon.

Chacun des conseillers de Valeurs mobilières Desjardins (VMD) dont le nom est publié en page frontispice du présent document ou au début de toute rubrique de ce même document atteste par la présente que les recommandations et les opinions exprimées aux présentes reflètent avec exactitude les points de vue personnels des conseillers à l’égard de la société et des titres faisant l’objet du présent document ainsi que de toute autre société ou tout autre titre mentionné au sein du présent document dont le conseiller suit l’évolution. Il est possible que VMD ait déjà publié des opinions différentes ou même contraires à ce qui est ici exprimé. Ces opinions sont le reflet des différents points de vue, hypothèses et méthodes d’analyse des conseillers qui les ont rédigées. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies au présent document, il est conseillé au receveur du document d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et besoins de placement.

Toutes les nouvelles Nouvelle précédente Nouvelle suivante

Haut de page