Toutes les nouvelles

ÉTATS-UNIS: La progression des ventes au détail se poursuit

Même si la croissance des ventes au détail enregistrée en avril est nettement plus faible qu’en mars, elle n’en demeure pas moins appréciable.

À rythme annualisé, il s’agit d’une progression de 5,2 %. La hausse observée du côté des ventes d’automobiles est une surprise. Des données sur le volume des ventes, publiées récemment, faisaient état d’une baisse de 4,8 %. Parmi les explications, un effet prix pourrait avoir gonflé les chiffres d’aujourd’hui, ou encore, un effet de gamme pourrait avoir compensé la baisse de volume. L’impact de la sortie de l’iPad d’Apple sur les ventes de détail était à surveiller. E

n dépit du succès de ce nouvel appareil, les ventes dans les magasins d’électronique ont baissé de 0,4 % en avril. Il importe toutefois de relativiser les choses. Les consommateurs américains semblent avoir réduit leur consommation de biens de loisirs en avril (-1,9 %) au profit des centres de rénovation (6,9 %). Pourtant, les magasins d’électronique n’ont pas été aussi touchés que les magasins d’articles de loisirs (sports, livres, musique, etc.). L’iPad pouvant être considéré comme un substitut d’autres loisirs, cela a probablement avantagé les magasins d’électronique. La baisse d’avril dans ces magasins a par ailleurs été moins importante que celle enregistrée en mars (-1,3 %).

Implications : La progression des ventes au détail est de bon augure pour l’économie américaine. Alors que les stocks des entreprises sont très bas, celles-ci seront davantage incitées à augmenter la cadence de production, ce qui, par ricochet, devrait se traduire par de nouvelles embauches. La confiance des consommateurs devra toutefois démontrer un peu plus d’entrain pour confirmer la tendance.

(Source: Études économiques Desjardins)

Chacun des conseillers de Valeurs mobilières Desjardins (VMD) dont le nom est publié en page frontispice du présent document ou au début de toute rubrique de ce même document atteste par la présente que les recommandations et les opinions exprimées aux présentes reflètent avec exactitude les points de vue personnels des conseillers à l’égard de la société et des titres faisant l’objet du présent document ainsi que de toute autre société ou tout autre titre mentionné au sein du présent document dont le conseiller suit l’évolution. Il est possible que VMD ait déjà publié des opinions différentes ou même contraires à ce qui est ici exprimé. Ces opinions sont le reflet des différents points de vue, hypothèses et méthodes d’analyse des conseillers qui les ont rédigées. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies au présent document, il est conseillé au receveur du document d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et besoins de placement.

Toutes les nouvelles Nouvelle précédente Nouvelle suivante

Haut de page