Toutes les nouvelles

ÉTATS-UNIS: La confiance des ménages s’améliore plus que prévu

L’ampleur de la hausse de l’indice de confiance des consommateurs du Conference Board est à la fois encourageante et étonnante.

Le consensus prévoyait un gain, mais la diminution de l’indice de l’Université du Michigan durant le même mois limitait les espoirs. Au sein de l’enquête du Conference Board, on remarque une amélioration des réponses concernant la situation de l’emploi, ce qui va de pair avec les 162 000 embauches effectuées au cours du mois de mars. Il semble aussi que les répondants soient peu inquiétés par la remontée des prix de l’essence, contrairement à ce qui ressortait de l’enquête du Michigan.

L’amélioration de la confiance, notamment du côté des anticipations, signale une poursuite de la progression de la consommation réelle.  Le fait que les prix des maisons ont, pour la première fois depuis 2006, enregistré une variation annuelle positive est évidemment une bonne nouvelle qui laisse entendre que le marché de l’habitation se stabilise, à défaut de vraiment s’améliorer. Toutefois, la  tendance récente est plus inquiétante avec une première baisse mensuelle de l’indice désaisonnalisé depuis mai 2009.

De plus, la situation est peut-être pire : le comité qui publie l’indice S&P/Case-Shiller a récemment fait état de problèmes statistiques avec l’ajustement saisonnier des données. Ainsi, il serait plus approprié de porter attention aux chiffres non ajustés. Dans ce cas, la série de baisses mensuelles consécutives s’allonge maintenant à cinq mois.  Il est donc évident que le marché reste bien fragile, et ce, malgré l’apport du programme de rabais d’impôt du gouvernement fédéral.

Implications : L’amélioration de la confiance est une bonne nouvelle qui suggère que la reprise se poursuit. Toutefois, certaines inquiétudes persistent du côté de l’habitation.

Source : Études économiques Desjardins

Chacun des conseillers de Valeurs mobilières Desjardins (VMD) dont le nom est publié en page frontispice du présent document ou au début de toute rubrique de ce même document atteste par la présente que les recommandations et les opinions exprimées aux présentes reflètent avec exactitude les points de vue personnels des conseillers à l’égard de la société et des titres faisant l’objet du présent document ainsi que de toute autre société ou tout autre titre mentionné au sein du présent document dont le conseiller suit l’évolution. Il est possible que VMD ait déjà publié des opinions différentes ou même contraires à ce qui est ici exprimé. Ces opinions sont le reflet des différents points de vue, hypothèses et méthodes d’analyse des conseillers qui les ont rédigées. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies au présent document, il est conseillé au receveur du document d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et besoins de placement.

Toutes les nouvelles Nouvelle précédente Nouvelle suivante

Haut de page