Toutes les nouvelles

CANADA: Les ventes des manufacturiers augmentent encore fortement

Malgré la valeur élevée du huard (qui s’est apprécié de 3,2 % par rapport au dollar (américain en mars) et la baisse de 0,8 % des exportations de marchandises, il est rassurant de constater que la remontée du secteur manufacturier canadien se poursuit. 

Visiblement, la vitalité de la demande intérieure permet aux manufacturiers d’écouler une bonne partie de leur production au pays. Le rétablissement de certaines industries clés, notamment l’automobile, est aussi à l’origine de l’amélioration des ventes des manufacturiers depuis quelques mois. 

Ainsi, la proportion des ventes de l’industrie de l’automobile dans l’ensemble du secteur manufacturier est passée d’un creux de 7,4 % au début de 2009 à 12,9 % aujourd’hui, soit un niveau nettement plus proche de la moyenne historique (17,3 %).  Après deux mois de stagnation, la correction des stocks a repris de plus belle en mars. Le ratio des stocks sur les ventes est maintenant descendu à 1,32. Il s’agit d’un niveau près de la tendance observée avant la récession. Dans ces conditions, la correction des stocks des manufacturiers devrait bientôt tirer à sa fin. 

Implications : Malgré la hausse des ventes, la contribution du secteur manufacturier à la croissance économique sera limitée en mars en raison de la réduction des stocks. Si les ventes continuent à progresser aussi fortement dans les mois à venir, cette contribution deviendra cependant plus importante lorsque les manufacturiers auront enfin terminé leur déstockage.

(Source: Études économiques Desjardins)

Chacun des conseillers de Valeurs mobilières Desjardins (VMD) dont le nom est publié en page frontispice du présent document ou au début de toute rubrique de ce même document atteste par la présente que les recommandations et les opinions exprimées aux présentes reflètent avec exactitude les points de vue personnels des conseillers à l’égard de la société et des titres faisant l’objet du présent document ainsi que de toute autre société ou tout autre titre mentionné au sein du présent document dont le conseiller suit l’évolution. Il est possible que VMD ait déjà publié des opinions différentes ou même contraires à ce qui est ici exprimé. Ces opinions sont le reflet des différents points de vue, hypothèses et méthodes d’analyse des conseillers qui les ont rédigées. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies au présent document, il est conseillé au receveur du document d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et besoins de placement.

Toutes les nouvelles Nouvelle précédente Nouvelle suivante

Haut de page