Toutes les nouvelles

Trois erreurs fréquentes

De toutes les er­reurs qu’on peut commettre dans la gestion de portefeuille, nous en retenons trois, malheureusement assez courantes, qui influent significativement sur le rendement à long terme.

1. Négliger de rééquilibrer ses placements Vendre haut et acheter bas! Telle devrait être la devise de tout investisseur. Mais qui trouve le courage de liquider ses meilleurs placements pour acquérir des titres perdants? Au printemps 2009, par exem­ple, il aurait été sage de vendre vos obligations pour acheter des actions, dont le prix s’était affaissé au lendemain de la crise financière. Ainsi, votre portefeuille aurait été en excellente position pour profiter de la reprise qui a suivi. Bien que parfois douloureux, cet exercice de rééquilibrage peut se révéler rentable. On estime que, répété régulièrement, il augmenterait d’environ 2 % le rendement annuel sur 10 ans.

2. Succomber aux modes Il faut se méfier des histoires à succès que rapportent les médias ou votre beau-frère! Certes, si un secteur d’activité économique a connu l’an dernier une progression de 30 %, il est tentant d’y placer une partie de vos économies. Mais qui vous dit que l’exploit sera réédité? La stratégie la plus sûre consiste à limiter à 20 % votre exposition à un secteur donné, que ce soit l’énergie, les matières premières ou les services financiers. Il faut parfois consentir à des résultats moindres pour mieux gérer le risque et vous mettre à l’abri d’une dégringolade. Souvenez-vous de l’écla­tement de la bulle techno au tournant de l’an 2000…

3. Ne pas tenir compte des frais de gestion Avez-vous une idée des frais de gestion que vous payez? Sont-ils concurrentiels, au moins? Chaque dollar que vous épargnerez s’ajoutera à votre rendement, ne l’oubliez pas!

Pour voir l’article original dans le journal Métro cliquez ici : journalmetro22aout

Chacun des conseillers de Valeurs mobilières Desjardins (VMD) dont le nom est publié en page frontispice du présent document ou au début de toute rubrique de ce même document atteste par la présente que les recommandations et les opinions exprimées aux présentes reflètent avec exactitude les points de vue personnels des conseillers à l’égard de la société et des titres faisant l’objet du présent document ainsi que de toute autre société ou tout autre titre mentionné au sein du présent document dont le conseiller suit l’évolution. Il est possible que VMD ait déjà publié des opinions différentes ou même contraires à ce qui est ici exprimé. Ces opinions sont le reflet des différents points de vue, hypothèses et méthodes d’analyse des conseillers qui les ont rédigées. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies au présent document, il est conseillé au receveur du document d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et besoins de placement.

Toutes les nouvelles Nouvelle précédente Nouvelle suivante

Haut de page