Toutes les nouvelles

La reprise économique s’accélère au Canada : le PIB réel augmente de 5,0 %

L'année 2009 se termine en force au Canada

Le PIB réel selon les comptes nationaux a augmenté de 5,0 %  au quatrième trimestre de 2009.

La construction résidentielle se démarque avec une hausse de 29,7 %, soit la plus forte progression depuis l'été 1985.

Les exportations de biens et de services ont poursuivi leur remontée avec une croissance de 15,4 %.

Les importations de biens et de services ont crû de 8,9 %.

Grâce à l'amélioration de son solde, la contribution du commerce extérieur au PIB réel s'élève à 1,5 %. Il s'agit d'un revirement de situation par rapport à la contribution de -6,3 % observée au trimestre précédent.

La correction des stocks s'est intensifiée, ce qui a retranché 0,7 % au PIB réel au quatrième trimestre.

La reprise économique semble de plus en plus s'installer. Quelques inquiétudes demeurent toutefois. Comme par exemple, quelle sera l'ampleur des fluctuations de l'investissement résidentiel? Quels seraient les impacts indirects sur un retrait graduel des plans de relance gouvernementaux? Dans ces conditions, les autorités monétaires voudront certainement patienter encore plusieurs mois et ainsi s'assurer de la vigueur de la reprise avant d'entamer une augmentation de leurs taux d'intérêt  directeurs.

Source : Études économique Desjardins

Chacun des conseillers de Valeurs mobilières Desjardins (VMD) dont le nom est publié en page frontispice du présent document ou au début de toute rubrique de ce même document atteste par la présente que les recommandations et les opinions exprimées aux présentes reflètent avec exactitude les points de vue personnels des conseillers à l’égard de la société et des titres faisant l’objet du présent document ainsi que de toute autre société ou tout autre titre mentionné au sein du présent document dont le conseiller suit l’évolution. Il est possible que VMD ait déjà publié des opinions différentes ou même contraires à ce qui est ici exprimé. Ces opinions sont le reflet des différents points de vue, hypothèses et méthodes d’analyse des conseillers qui les ont rédigées. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies au présent document, il est conseillé au receveur du document d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et besoins de placement.

Toutes les nouvelles Nouvelle précédente Nouvelle suivante

Haut de page