Toutes les nouvelles

Combien de temps garder la paperasse financière?

Pas facile de se retrouver dans tous les papiers qui encombrent nos dossiers. Voici des conseils en fonc­tion de la durée de conservation des documents.

Impôt : 6 ans Tout ce qui se rapporte à votre déclaration de revenu, aux déductions et crédits d’impôt que vous demandez – ce qui inclut les reçus, factures et relevés de carte de crédit – doit être conservé pendant six ans, période au cours de laquelle le fisc peut procéder à un examen de votre dossier.

Opérations courantes : 1 an Vous pouvez vous débarrasser de vos talons de chèque de paie aussitôt que vous avez produit votre déclaration annuelle de revenu. Vos relevés de transactions courantes de caisse ou de banque, ainsi que vos états mensuels de compte de placements (y compris le REER) doivent être conservés idéalement un an.

Tout le reste : indéfiniment En revanche, vous devez garder indéfiniment les relevés annuels de placements, de même que les avis d’exécution d’achat de vos titres (actions, fonds de placement, obligations et autres). Le prix d’acquisition indiqué vous permettra de démontrer le gain ou la perte en capital que vous allez déclarer lorsque vous en disposerez. Cette règle de conservation illimitée s’applique aussi aux factures d’articles de valeur (pour étayer une éventuelle réclamation d’assurance) et aux documents sur vos biens immobiliers.

Scannez et déchiquetez Libérez vos classeurs! La numérisation des pièces justi­ficatives facilite grandement leur stockage et l’Agence de Revenu du Canada les accepte désormais, pourvu qu’elles soient conformes à ses exigences. Assurez-vous cependant de les copier sur un deuxiè­me support (comme un disque ou une clé USB), que vous placerez dans un coffret de sûreté ou confierez à votre comptable, par exemple. Pour protéger la confidentialité de vos données personnelles, déchiquetez la paperasse dont vous vous délestez.

Pour voir l’article original dans le journal Métro cliquez ici : journalmetro7mars

Chacun des conseillers de Valeurs mobilières Desjardins (VMD) dont le nom est publié en page frontispice du présent document ou au début de toute rubrique de ce même document atteste par la présente que les recommandations et les opinions exprimées aux présentes reflètent avec exactitude les points de vue personnels des conseillers à l’égard de la société et des titres faisant l’objet du présent document ainsi que de toute autre société ou tout autre titre mentionné au sein du présent document dont le conseiller suit l’évolution. Il est possible que VMD ait déjà publié des opinions différentes ou même contraires à ce qui est ici exprimé. Ces opinions sont le reflet des différents points de vue, hypothèses et méthodes d’analyse des conseillers qui les ont rédigées. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies au présent document, il est conseillé au receveur du document d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et besoins de placement.

Toutes les nouvelles Nouvelle précédente Nouvelle suivante

Haut de page